Compagnie Alfred Alerte

Lucie fait partie des personnes qui vont nous accompagner toute l'année.
Danseuse, chorégraphe de la Compagnie Alfred Alerte, elle vient également entre leurs spectacles, donner un atelier de danse contemporaine dans les écoles.
Nous aurons la chance, de nouveau, de l'avoir parmi nous cette année.
Nous irons de nouveau au Festival Entrer dans la Danse, à Torcy, le premier week-end de juin.
Cette année, nous travaillerons sur les 5 sens.

Pour avoir une petite idée de qui est Lucie et surtout de ce que fait Lucie, voici 2 articles qui se trouvent sur le site de la compagnie (http://www.ciealfredalerte.com/default.html)
 
Le premier spectacle, Rencontres, vous sera offert avant les vacances de la Toussaint.
Le second spectacle, Masq, est à ne pas manquer... 

RENCONTRES
Quintet pour deux danseurs valides et trois roulants 
Création 2012 autour de la thématique 
DANSER LA DIFFERENCE

Chorégraphie : Alfred Alerte et Lucie Anceau
Interprétation : Alfred Alerte, Lucie Anceau, Claudine Jupille, Emmanuel Philouze, Ali Torqui
Musiques : Al Tarba,  Francesco Geminiani, Bach, Bourvil, Vivaldi, Patrick Watson, Alberto Iglesias, Antony and the Johnsons, Nat King Cole 
Photographies : Christine Picout, Mostafa Ahbourrou, Sébastien Bocos, François Anceau, Eugénie Vinet, Florent Fournier


Appartement / autonomie / confiance / différence… 
Des mots clé qui nous ont accompagnés tout au long des répétitions au foyer Marc Gentilini à Villeneuve sur Yonne  depuis  le mois de février. 
La mémoire a régulièrement fait défaut, joué des tours mais pourtant l’histoire s’est construite et la force des relations tissées au fil du temps nous a mené vers la création d’un véritable spectacle. 
Pas de voyeurisme, pas d’apitoiement ou de compassion.
Les valides deviennent le temps d’une danse les jambes et la tête de ces corps meurtris qui apprennent progressivement à s’accepter tels qu’ils sont malgré les traumatismes et les peurs. 
Les histoires individuelles remontent à la surface pour faire de nos différences des forces face à l’inconnu. 
Un beau défi que nous sommes fiers de présenter aux yeux de tous après l’avoir fait murir dans le secret pendant six mois. 
Une belle aventure artistique et humaine que  nous souhaitons faire partager aujourd'hui au plus grand nombre...




MASQ
 
Conte Chorégraphique d’Alfred ALERTE
 
Spectacle jeune public /
tout public à partir de 8 ans
 
Photos Didier PALLAGES et Thomas GUYENET
 
Largement inspiré des cultures africaines et antillaise, ce spectacle conçu pour susciter l’imaginaire vous invitera indéniablement au rêve.
MASQ se construit autour du texte écrit par François Place sur l'histoire d'un prince qui begaye.
La chorégraphie met en scène les émotions, les bouleversements de la vie de ce personnage.
Elle met en lumière les contrastes et les contradictions des situations vécues ou rêvées.
Elle représente le langage du corps prisonnier des peurs ou des désirs.
Les supports majeurs de la pièce sont des masques-costumes, qui vivent et se transforment tantôt en personnages, tantôt en éléments de décor, créant ainsi un univers et des situations fantastiques en perpétuelle évolution.
Ainsi les corps parlent, se masquent, s'animalisent et s'humanisent au gré de nos imaginaires...
La danse, interprétée avec une inépuisable intensité, souligne avec finesse la magie et la poésie qui animent le texte.
Entre conte et poésie, entre musique et danse, Masq est une fable onirique conçue comme une invitation au voyage.
Laissez vous emporter par la magie des corps mouvants, faites place au rêve et que chacun trouve sa propre route à travers le parcours initiatique du prince qui bégaie.
 
Chorégraphie et scénographie : Alfred Alerte
Ecriture du conte : François Place
Création musicale: Thierry Bertomeu
Création lumières : Hervé Bontemps
Création des costumes et décors: Agathe Laemmel et Marion Laurens
Interprétation : Alfred Alerte, Lucie Anceau, Julie Barbier ou Eléa Perrin (en alternance)
 
Photographies de Romain FERRERO lors du Festival A la croisée des Arts du monde à Roquebrune sur Argens le 9 mai 2013
 

PRESSE
"Un rêve éveillé !…  Du début  jusqu’à la fin de « Masq », tout n’est que surprise et enchantement pour les yeux et les oreilles du spectateur : le décor, le maquillage et les costumes sont un savant mélange d’originalité, d’imagination et d’esthétisme. En bref, « Masq » est un spectacle de qualité qu’il serait dommage de rater."
La Provence, juillet 2003
 
" Dans Masq, Alfred Alerte a exploré le corps qui se dérobe, ses disparitions, ses métamorphoses, grâce aux masques derrière lesquels ce ne sont pas les visages qui disparaissent mais les corps. Les corps font des pieds de nez, fesses par-dessus tête, et ce n’est pas sans invention et drôlerie. Tous les codes du corps sont renversés, les conformismes de l’anatomie pour mieux étonner le spectateur et lui faire oublier la performance physique au profit de l’onirisme [...] Un spectacle plastique traversé par l’ondulation d’un conte initiatique qui emporte comme une vague vers la découverte d’autres modes d’expression que le langage des mots."
Libération, novembre 2006

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site